top of page
  • Photo du rédacteurLe Lys

Sentir son corps

Sentir son corps peut sembler aller de soi

Il n'en est rien

Nos vies contemporaines nous éloignent toujours plus de nos sensations réelles

Et nous finissons par ne plus sentir du tout le corps

Sauf lorsqu'il se rappelle à nous par la douleur


Sentir son corps est pourtant l'élément sine qua non du yoga

Sans cela il n'y a pas de yoga


Serions-nous distraits à ce point : ne plus pouvoir sentir son corps ?

Ou n'est-ce pas plutôt le contraire ?

C'est bien parce que nous ne sentons pas notre corps, que nous sommes distraits

Car lorsque nous sentons pleinement le corps que nous habitons au travers des multiples sensations dont il nous informe, nous ne pouvons plus être distraits

C'est l'essence même du yoga et donc de la méditation

C'est par le corps que nous sommes présents, pleinement présents à chaque instant

Pleinement attentifs, par les sensations ressentis, à tout ce qu'il se passe

Et cela sans effort, sans aucun besoin de se concentrer



Sentir son corps est la seule et unique possibilité de se détourner du mental

Le mental, lui, est par nature distrait, il saute constamment du coq à l'âne

Dans un mouvement continu et incessant, ne supportant pas l'arrêt, vécu alors comme ennui

Et c'est bien parce que nous sommes constamment dans le mental

Et donc distraits en permanence

Que nous n'avons plus accès à notre corps

Le mental n'a pas accès au corps

Seul le corps a accès au corps... par la conscience

Conscience corporelle, sensible et non mental


C'est la raison d'être, dans la pratique méditative, du passage obligé par les sensations

Ces sensations corporelles dont le souffle fait partie

Nous ressentons le souffle par notre corps, tout notre corps

Pour la plupart cela devrait susciter un véritable apprentissage

Encore faudrait-il être convaincu que le souffle se ressent véritablement

Car on ne peut explorer que ce que l'on a vraiment envie de découvrir


C'est le mental et sa distraction permanente qui nous détourne du corps

C'est le corps qui nous rend présents à soi et donc au monde



Comments


bottom of page