top of page
  • Photo du rédacteurLe Lys

Vérité...

"La méditation, dans son ampleur, ne vise pas au bien-être mais à nous faire toucher la vérité.

Cette phrase surprend quand je l'énonce. Pour nombre de gens, le mot même de vérité fait penser à une forme de dogmatisme ou de violence. Il n'y a, me disent-ils, pas de vérité. Mais comment vivre sans un rapport à la vérité ? Comment vivre sans être dans un rapport de vérité avec soi, sans dire la vérité à quelqu'un, sans éprouver l'évidence d'être enfin en rapport avec la réalité ?

La vérité, c'est la réalité qui se montre avec évidence. Or, la non-vérité, c'est-à-dire la confusion et l'occultation de ce qui est, nous fait tant souffrir que toucher à la vérité nous soulage profondément."

Fabrice Midal dans "Pratique de la méditation", Le Livre de Poche

La pratique du yoga et de la méditation nous propose une expérience. Celle de faire l'épreuve du réel. De toucher le réel en se défaisant de tous les filtres que nous avons créés pour nous en détourner. Car souvent nous aimerions que le réel soit autre que ce qu'il est. Cherchant à nous consoler, nous nous attachons alors à des croyances, fruits de notre imaginaire. Oubliant, comme le disait Stig Dagermann, que "notre besoin de consolation est impossible à rassasier".


Il ne s'agit pas de se consoler, non, mais bien de s'ouvrir au réel, à toute l'ampleur du réel, toujours beaucoup plus vaste et riche que le regard étroit et distrait trop souvent posé sur lui. Accordé alors à toutes les dimensions du réel, il devient possible de prendre appui sur lui pour déployer ce qu'il contient de puissance d'être.

Comments


bottom of page